Le Fr. Supérieur Général autorise le processus de confluence des trois provinces maristes

Lettre des HH. Provinciaux aux Frères et Laïcs des provinces maristes de Compostelle, Ibérique et Méditerranéenne frères et sœurs

Chers frères et amis,

Pleins de joie et de confiance dans l’avenir, nous vous envoyons dans le document joint en annexe la lettre du frère Ernesto Sánchez, Supérieur général, aux Provinces de Compostela, Ibérica et Méditerranéenne. Par cette lettre, le Conseil général approuve la proposition faite par les trois conseils provinciaux d’entamer, à partir de cette année, un processus de convergence entre les Provinces de Compostela, Ibérica et Méditerranéenne en vue d’une reconfiguration canonique pour former une Province à partir de 2028.

Quelque chose de nouveau est en train de naître dans la vie mariste de ces derniers temps. Le XXIIe Chapitre général nous a invités à être une famille charismatique globale, promouvant la vie mariste dans sa diversité et agissant comme un corps global. Concrètement, lorsqu’il énonce quelques principes et suggestions à garder à l’esprit, en parlant du style de gouvernement, il nous exhorte à  » continuer les processus de régionalisation et promouvoir la collaboration inter-régionale, en construisant le corps global au moyen de structures souples, simples et participatives ».

Comme vous le savez, en Europe, au cours des années, nous avons fait un effort pour embrasser la diversité, pour construire une identité commune, pour promouvoir un sens d’appartenance, et pour concevoir des structures participatives.

En fait, nous sommes maintenant dans un processus de reconfiguration de la vie et de la mission mariste dans toute l’Europe, et pas seulement dans nos provinces. D’une part, l’Hermitage a commencé il y a seulement quelques mois un chemin de reconfiguration avec l’Europe Centre-Ouest et forme déjà une unité canonique (Province de l’Hermitage) avec un District (Europe Centre-Ouest). D’autre part, nous avons nous aussi senti une forte convergence entre Compostela, Ibérica et Méditerranéenne. Le passage du temps, la proximité géographique, sociale et culturelle, ainsi que la multiplicité des processus élaborés
ensemble, ont marqué une confluence naturelle qui, dans de nombreux domaines de la vie et de la mission, est déjà une réalité : animation des frères, pastorale des jeunes et des vocations, formation conjointe, itinéraires vocationnels, laïcs… sont quelques-unes des réalités qui présentent de plus en plus de similitudes et qui décrivent un itinéraire qui nous identifie de plus en plus
.

Depuis un certain temps, mais surtout depuis la Conférence générale de 2022, tant les Conseils provinciaux que le Conseil régional d’Europe ont approfondi leur réflexion sur la reconfiguration de la vie et de la mission mariste en Europe. Nous profitons de cette lettre pour partager avec vous quelques-unes de ces réflexions et quelques étapes concrètes que nous commençons déjà à formuler:

  1. Nous interprétons cette réalité comme un signe de l’Esprit qui nous pousse à avancer main dans la main, à tirer parti de ces synergies et à faire preuve d’audace pour façonner quelque chose de nouveau qui contribue à la VITALITÉ, à la VIABILITÉ et à la DURABILITÉ de cette région européenne.
  2. Nous ne prétendons pas que tout soit clair et défini dès le départ. Nous ferons le chemin ensemble, en planifiant les différentes étapes et en favorisant les moments de rencontre et de réflexion entre les équipes, les frères et les laïcs des trois provinces.
  3. Nous avons déjà programmé une réunion des trois conseils provinciaux. Elle aura lieu à Alcalá de Henares les 28 et 29 septembre 2024. À cette occasion, nous espérons pouvoir partager avec vous une proposition plus concrète et mieux définie de l’itinéraire à suivre pour atteindre l’objectif de former une seule province à partir de 2028.
  4. Nous travaillons aussi sur la nouvelle configuration de la MRE (Région mariste d’Europe) qui, logiquement, aura une structure différente. Nous contacterons sans tarder tous les membres des équipes européennes actuelles pour commencer ce processus de discernement.

Nous vous invitons à vivre dans la joie ce moment historique qui s’ouvre devant nous. Rendons grâce à Dieu pour la vocation mariste qui nous unit et qui nous pousse à poursuivre des chemins de fraternité. Nous sommes conscients des difficultés et des obstacles que ce processus de reconfiguration entraînera, mais nous le considérons aussi comme un défi et une opportunité. Nous sommes surtout pleins d’espoir et de confiance en l’avenir. Puissions-nous vivre tout cela dans une perspective de foi et d’espérance ancrée dans le bon Dieu qui accompagne notre histoire : « Si le Seigneur ne bâtit pas la maison… ».

Nous demandons à chacun d’entre vous de fournir un effort supplémentaire pour contribuer à la naissance du nouveau avec courage et enthousiasme.

Que la Bonne Mère accompagne notre cheminement

F. Máximo Blanco Morán F. Abel Muñoz Gutiérrez F. Aureliano García Manzanal
Provincial de Compostela Provincial de Ibérica Provincial de Méditerranéenne

Lettre du Fr. Supérieur Général (télécharger)